Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'équipe 2013/2014

- Marko JEVTOVIC n°44 

- Eric VARIN n°60

- Jesus CANTERO n°67

 - Can AKKUZU n°112

Classement

 

 

Equipes

Points

1

TT Saint Louis

6

-

  SPO Rouen

6

-

St Denis US 93

6
 

4

Morez Haut Jura

5

5

Nantes TTCNA

4

6

Metz TT

4  

7

Roanne LNTT

3

8

Pontault USM TT

2

-

Nice Cavigal TT

2

-

ALCL Gd Quevilly

2

Billetterie Pro B

 

Tarifs saison 2011/2012 Pro B

Jeunes – 12 ans

2 euros

Adultes

3 euros

Adhérents SPO (à jour de cotisation)

gratuit

Abonnement : 8 matchs à domicile

20 euros

Tarif groupe « club »

1 place offerte pour 10 personnes

Horaires des rencontres

Le 10/09 SPO / Pontault à 19h3O

Le 17/09 Roanne / SPO

Le 22/10 SPO / Morez à 19h30

Le 29/10 St Denis / SPO

Le 05/11 SPO / Grand Quevilly à 19h30

Le 19/11 Nice / SPO

Le 10/12 SPO / Metz à 19h30

Le 17/12 SPO / Nantes à 19h30

Le 14/01 ST Louis / SPO

Le 28/01 Pontault / SPO

Le 04/02 SPO / Roanne à 19h30

Le 25/02 Morez / SPO

Le 04/03 SPO / St Denis à 19h30

Le 18/03 Grand Queville / SPO

Le 01/04 SPO / Nice à 19h30

Le 13/05 Metz / SPO

Le 27/05 Nantes / SPO

Le 03/06 SPO / St Louis à 19h30

Partenaires

thillard & duhamel

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

24 janvier 2012 2 24 /01 /janvier /2012 11:01
Un premier bilan positif

 

Avant la série des matches retour qui débutent ce soir, Guillaume Marais, l'entraîneur rouennais dresse un premier bilan.

En permanente progression, Alexandre Robinot sera un atout majeur du SPO Rouen pour accéder à l'étage supérieur (photos Jean-Marie Thuillier)

En permanente progression, Alexandre Robinot sera un atout majeur du SPO Rouen pour accéder à l'étage supérieur (photos Jean-Marie Thuillier)

Quatrième à mi-parcours, le SPOR est toujours dans la course pour une éventuelle accession en Pro A.Avant d'entamer les matches retour, Guillaume Marais, l'entraîneur rouennais revient sur les performances individuelles de ses joueurs.

 


Marko Jevtovic (n°43, 12 matches, 83% de victoires)
Une grave blessure à la cheville l'a privé de plusieurs rencontres et depuis, il semble avoir du mal à se relancer. Dommage car avant cette coupure, le leader rouennais restait sur une série de huit victoires en huit matches, ce qui faisait de lui un des meilleurs joueurs de ProB.
L'avis de Marais: «Marko était très bien avant sa blessure. Depuis, il a un peu de mal à revenir mais je suis sûr que ce n'est qu'une question de temps. Il va retrouver son rendement habituel et beaucoup nous aider pour cette seconde partie de saison.»


Alexandre Robinot (n°77, 11 matches, 82% de victoires)
Véritable révélation de la première moitié de championnat, Robinot n'en finit plus de surprendre et de progresser. Désormais capable de battre des joueurs bien mieux classés que lui (Duranspahic n°56, Gang Xu n°59), il sera à n'en pas douter un atout majeur du SPOR dans la course à la montée.
L'avis de Marais: «Alexandre est dans la continuité de la saison précédente, il continue à progresser et ses résultats sont très bons. Il a joué un rôle essentiel dans nos performances depuis le début du championnat.»


Thomas Le Breton (n°58, 14 matches, 43% de victoires)
Après un excellent début de saison (quatre victoires en quatre matches), le pensionnaire de l'Insep a semblé marquer le pas. Une baisse de régime compréhensible lorsqu'on sait que de tous les joueurs du SPOR c'est celui qui a été le plus sollicité.
L'avis de Marais: «Son pourcentage de victoires n'est pas super, mais il est tombé sur des adversaires de gros calibres cette saison. Dans les semaines à venir, il va rencontrer des joueurs de son niveau, il aura donc la possibilité de se relancer.»


Eric Varin (n°68, 9 matches, 0% de victoire)
Handicapé par une blessure en début de saison il n'a, pour le moment, pas retrouvé le niveau qui était le sien les saisons passées. Moins utilisé que l'année dernière, il a surtout participé à l'opération maintien de l'équipe réserve (N1), un bon moyen pour se relancer.
L'avis de Marais: «Il est toujours à la recherche de sa première victoire avec nous, mais il est invaincu en N1. Il est de mieux en mieux et a besoin d'une victoire en Pro B pour reprendre confiance.»


Julien Novarre (n°169, 1 match, 0% de victoire)
Appelé à la rescousse lors de l'ouverture du championnat en raison des absences de Robinot et Varin (blessés), il n'a guère eu l'occasion de briller. Habitué à jouer les «sparring-partners» il évolue principalement en équipe réserve.
L'avis de Marais: «Il a répondu présent lorsqu'on a fait appel à lui en début de saison, il fait partie du groupe, mais se concentre d'abord sur la N1.»

Partager cet article
Repost0

commentaires