Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'équipe 2013/2014

- Marko JEVTOVIC n°44 

- Eric VARIN n°60

- Jesus CANTERO n°67

 - Can AKKUZU n°112

Classement

 

 

Equipes

Points

1

TT Saint Louis

6

-

  SPO Rouen

6

-

St Denis US 93

6
 

4

Morez Haut Jura

5

5

Nantes TTCNA

4

6

Metz TT

4  

7

Roanne LNTT

3

8

Pontault USM TT

2

-

Nice Cavigal TT

2

-

ALCL Gd Quevilly

2

Billetterie Pro B

 

Tarifs saison 2011/2012 Pro B

Jeunes – 12 ans

2 euros

Adultes

3 euros

Adhérents SPO (à jour de cotisation)

gratuit

Abonnement : 8 matchs à domicile

20 euros

Tarif groupe « club »

1 place offerte pour 10 personnes

Horaires des rencontres

Le 10/09 SPO / Pontault à 19h3O

Le 17/09 Roanne / SPO

Le 22/10 SPO / Morez à 19h30

Le 29/10 St Denis / SPO

Le 05/11 SPO / Grand Quevilly à 19h30

Le 19/11 Nice / SPO

Le 10/12 SPO / Metz à 19h30

Le 17/12 SPO / Nantes à 19h30

Le 14/01 ST Louis / SPO

Le 28/01 Pontault / SPO

Le 04/02 SPO / Roanne à 19h30

Le 25/02 Morez / SPO

Le 04/03 SPO / St Denis à 19h30

Le 18/03 Grand Queville / SPO

Le 01/04 SPO / Nice à 19h30

Le 13/05 Metz / SPO

Le 27/05 Nantes / SPO

Le 03/06 SPO / St Louis à 19h30

Partenaires

thillard & duhamel

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 17:34
Simoncik doit réagir

Le Tchèque Josef Simoncik tarde à retrouver son meilleur niveau. Guillaume Marais, l'entraîneur du SPO Rouen, attend une réaction de son supposé numéro un.


Josef Simoncik doit sortir de la « spirale négative » dans laquelle il est enfermé depuis le début de saison. Et ce, dès ce soir, devant Fontenay

Josef Simoncik doit sortir de la « spirale négative » dans laquelle il est enfermé depuis le début de saison. Et ce, dès ce soir, devant Fontenay.


Ce devait être le numéro un du SPOR cette saison, le joueur capable d'emmener le club rouennais vers les sommets de la division (Pro B) tout en assurant un spectacle susceptible d'attirer encore un peu plus de public. Or, après seulement deux rencontres et trois matches disputés, pour autant de défaites, Josef Simoncik (n°27) reste pour les spectateurs comme pour les observateurs, une énigme.
Difficile, en effet, d'expliquer comment un joueur qui a battu des pongistes du top 100 européen l'an passé (avec Angers) a pu à ce point se faire bouger par des adversaires (Riniotis, Geminiani et Duranspahic) a priori plus dociles. Incompréhensible également, la fébrilité dont le Tchèque a fait preuve, en particulier lors de la dernière rencontre face à Nice (4-2). Des questions pour le moment sans réponses : « On a discuté entre nous pour savoir ce qui lui était arrivé et où il en était mentalement, précise Guillaume Marais, l'entraîneur de Rouen, c'est clair qu'il a perdu confiance. Mon rôle, c'est de l'aider à se sortir de cette spirale négative, de lui rappeler que le sport n'est pas fait que de victoires et de lui permettre de rebondir. »

« Faire taire ses détracteurs »
Et vite si possible, car le SPOR ne peut pas se permettre d'évoluer encore un peu plus longtemps sans son, présumé, leader sous peine d'être rapidement éliminé de la course à l'élite. « Marko (Jevtovic) ne gagnera pas tous ces matches alors, il est absolument nécessaire que Josef se reprenne si nous voulons avoir un rôle à jouer dans ce championnat. Mais, je suis confiant, je sais qu'il s'est entraîné dur pour retrouver son meilleur niveau et qu'il a à cœur de prouver sa véritable valeur. J'espère qu'il parviendra à faire taire ses détracteurs. »
Il en aura l'occasion, dès ce soir, face à Fontenay, une formation qui n'a pas laissé que de bons souvenirs à Marais : « On s'était fait surprendre chez eux la saison dernière (4-2). C'est une belle équipe, avec Papageorgiou (n°32) qui a très bien commencé la saison, mais aussi des joueurs comme Bouloussa (n°79) ou Ben Ari (n°91) qui sont capables de battre n'importe qui. » De quoi éveiller l'attention de Rouennais revanchards après leur défaite contre Nice : « J'attends une réaction de toute l'équipe et pas simplement de Josef. Nous devons gagner cette rencontre si nous ne voulons pas nous retrouver sous pression par la suite. »
SPO Rouen - Fontenay US ce soir 19 h 30, gymnase Pélissier à Rouen

Partager cet article
Repost0

commentaires