Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'équipe 2013/2014

- Marko JEVTOVIC n°44 

- Eric VARIN n°60

- Jesus CANTERO n°67

 - Can AKKUZU n°112

Classement

 

 

Equipes

Points

1

TT Saint Louis

6

-

  SPO Rouen

6

-

St Denis US 93

6
 

4

Morez Haut Jura

5

5

Nantes TTCNA

4

6

Metz TT

4  

7

Roanne LNTT

3

8

Pontault USM TT

2

-

Nice Cavigal TT

2

-

ALCL Gd Quevilly

2

Billetterie Pro B

 

Tarifs saison 2011/2012 Pro B

Jeunes – 12 ans

2 euros

Adultes

3 euros

Adhérents SPO (à jour de cotisation)

gratuit

Abonnement : 8 matchs à domicile

20 euros

Tarif groupe « club »

1 place offerte pour 10 personnes

Horaires des rencontres

Le 10/09 SPO / Pontault à 19h3O

Le 17/09 Roanne / SPO

Le 22/10 SPO / Morez à 19h30

Le 29/10 St Denis / SPO

Le 05/11 SPO / Grand Quevilly à 19h30

Le 19/11 Nice / SPO

Le 10/12 SPO / Metz à 19h30

Le 17/12 SPO / Nantes à 19h30

Le 14/01 ST Louis / SPO

Le 28/01 Pontault / SPO

Le 04/02 SPO / Roanne à 19h30

Le 25/02 Morez / SPO

Le 04/03 SPO / St Denis à 19h30

Le 18/03 Grand Queville / SPO

Le 01/04 SPO / Nice à 19h30

Le 13/05 Metz / SPO

Le 27/05 Nantes / SPO

Le 03/06 SPO / St Louis à 19h30

Partenaires

thillard & duhamel

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 20:03
Rouen survole le derby
Le SPO Rouen a marqué de son empreinte le premier derby en Pro B avec l'ALCL Grand-Quevilly, mardi soir. Il a survolé la rencontre pour l'emporter 4 à 0.
Josef Simoncik et les Rouennais n'ont fait qu'une bouchée de leurs voisins grand-quevillais, mardi soir

Josef Simoncik et les Rouennais n'ont fait qu'une bouchée de leurs voisins grand-quevillais, mardi soir

Le match a tourné court. En deux temps, trois mouvements, les Rouennais ont construit un succès flatteur, indiscutable. « Je suis surpris du score . C'est la première fois que nous gagnons à domicile sans perdre un seul match, sans perdre un seul set », faisait d'ailleurs remarquer le président du SPO Rouen Dominique Fache. Le derby en a perdu de ce fait de sa saveur, de son intensité.
D'entrée Josef Simoncik (n°27) a fait parler sa puissance face à un Tang Si (n° 77) qui n'a pu véritablement réagir que dans le 3e set. Ensuite Marko Jevtovic (n °42) a réussi à mieux terminer ses sets pour battre un Richard Vyborny qui n'a pu, malgré une bonne utilisation de son revers, forcer la décision. « Richard n'a pas eu de réussite, notamment au second set où Jevtovic finit sur deux balles de chance pour l'emporter 14-12. S'il était arrivé à inverser la tendance, ce match aurait pu être un détonateur pour nous », a reconnu Guillaume Liot, l'entraîneur de l'ALCL.
A 2-0 en faveur du SPOR, l'issue de la rencontre se dessinait déjà largement. Ce n'est pas les Grand-Quevillais Kostantinos Lagogianis (n°70) face à un Eric Varin (n° 70) remarquable et époustouflant par son réalisme, ni Tang Si décontenancé par un Jevtovic insolent de décontraction, qui purent changer le cours de la partie. Le match s'arrêtait là, à 4 à 0 en faveur des Rouennais. Les spectateurs restaient sur leur faim, même si Varin était parvenu à les régaler avec quelques coups de folie dont il a le secret.

« Il sont plus forts que nous »
Dans le camp du Grand-Quevilly, Guillaume Liot restait un peu sans voix après cette défaite sévère. « Je crois que nous sommes tombés sur plus fort que nous tout simplement. C'est le reflet de la différence qui existe entre une équipe qui prétend à la montée et une autre au maintien. Néanmoins dans l'intensité des parties, il y a quelque chose qui n'a pas fonctionné chez nous aujourd'hui, il va falloir revoir ça. On n'a pas été en mesure de les faire douter, et les défaites se sont enchaînées très vite, trop vite ». Le président Philippe Barbaray était plus sévère à l'égard de ses joueurs. « Nous avons été très mauvais, notre prestation n'a pas été à la hauteur d'un derby. Ce devait être un peu la fête du « ping », nos joueurs n'ont pas assuré la qualité de jeu que l'on pouvait attendre lors d'un tel évènement. On peut dire qu'ils ont failli. Cette défaite doit constituer un élément déclencheur pour les prochaines échéances ».

« Une belle réaction »
Côté rouennais, on savourait cette victoire exemplaire, sans excès. « Est-ce nous qui avons été très bons, ou est-ce les Grand-Quevillais qui ont été trop crispés par ce derby ? C'est certainement un peu des deux », tempérait le président Fache. L'entraîneur Guillaume Marais préférait parler de la dynamique de sa formation. « Après notre déconvenue de Saint-Denis (défaite 4-1), les joueurs ont eu une belle réaction, ont remis l'équipe dans le sens de la marche avant d'affronter la prochaine fois une autre équipe normande, Caen. Nous avons eu un peu de réussite qui nous a donné confiance. Et puis nous avons bien su gérer l'émotion d'un derby, qui toujours un moment difficile ». Au départ le technicien du SPOR envisageait faire jouer Can Akkuzu (n° 204). Mais il a du modifier ses plans au dernier moment. « Can s'est blessé lundi. Il a dû laisser sa place à Eric Varin qui a su se mettre tout de suite dans la partie. Il a très bien joué ». Le jeune joueur rouennais pourrait disputer le prochain derby contre Caen justement (le 15 janvier 2013) où la première place sera en jeu. Le président émet l'hypothèse. « Ce qui est intéressant pour nous, c'est la montée en puissance de Can qui a battu récemment en N1 les n°66 et 109, et poussé à la belle Michel Martinez n° 17 au critérium fédéral. Il pourra être très utile pour la suite... ».

A Rouen, SPO Rouen bat ALCL Grand-Quevilly 4 à 0

Simoncik (SPOR, n°27) bat Tang Si (ALCL, n°77) 3 sets à 0 (11-2, 11-7, 11-9) ; Jevtovic (SPOR, n°42) bat Vyborny (ALCL, n°55) 3-0 (11-9, 14-12, 12-10) ; Varin (SPOR, n°70) bat Lagogianis (ALCL, n°70) 3-0 (11-6, 11-5, 11-8 ; Jevtovic (SPOR, n°42) bat Tang Si (ALCL, n° 77) 3-0 (11-7, 11-8, 11-3).

Partager cet article
Repost0

commentaires