Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'équipe 2013/2014

- Marko JEVTOVIC n°44 

- Eric VARIN n°60

- Jesus CANTERO n°67

 - Can AKKUZU n°112

Classement

 

 

Equipes

Points

1

TT Saint Louis

6

-

  SPO Rouen

6

-

St Denis US 93

6
 

4

Morez Haut Jura

5

5

Nantes TTCNA

4

6

Metz TT

4  

7

Roanne LNTT

3

8

Pontault USM TT

2

-

Nice Cavigal TT

2

-

ALCL Gd Quevilly

2

Billetterie Pro B

 

Tarifs saison 2011/2012 Pro B

Jeunes – 12 ans

2 euros

Adultes

3 euros

Adhérents SPO (à jour de cotisation)

gratuit

Abonnement : 8 matchs à domicile

20 euros

Tarif groupe « club »

1 place offerte pour 10 personnes

Horaires des rencontres

Le 10/09 SPO / Pontault à 19h3O

Le 17/09 Roanne / SPO

Le 22/10 SPO / Morez à 19h30

Le 29/10 St Denis / SPO

Le 05/11 SPO / Grand Quevilly à 19h30

Le 19/11 Nice / SPO

Le 10/12 SPO / Metz à 19h30

Le 17/12 SPO / Nantes à 19h30

Le 14/01 ST Louis / SPO

Le 28/01 Pontault / SPO

Le 04/02 SPO / Roanne à 19h30

Le 25/02 Morez / SPO

Le 04/03 SPO / St Denis à 19h30

Le 18/03 Grand Queville / SPO

Le 01/04 SPO / Nice à 19h30

Le 13/05 Metz / SPO

Le 27/05 Nantes / SPO

Le 03/06 SPO / St Louis à 19h30

Partenaires

thillard & duhamel

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 21:04
Akkuzu sauve la mise

Can Akkuzu a marqué deux points décisifs contre Saint-Denis et permis au SPOR d’accrocher un succès précieux (photo Stéphanie Péron)

Can Akkuzu a marqué deux points décisifs contre Saint-Denis et permis au SPOR d’accrocher un succès précieux (photo Stéphanie Péron)


A l’énoncé de la composition d’équipe de Saint-Denis, même si Sébastien Jover (n°36) - l’ancien Yportais - est là, tout porte à croire que le SPO Rouen va s’acheminer vers un succès. L’impression se confirme dès la première rencontre. Can Akkuzu (n°149), sans fournir un gros volume de jeu, claque un 3 sets à 1 à Ibraima Diaw (n°107). Les fautes directes s’enchaînent, mais les services du jeune espoir rouennais font la différence.
Les deux n°1 s’affrontent alors. Le match ne tient pas ses promesses. Marko Jevtovic (n°42) domine outrageusement le Dyonisien Sébastien Jover, le triple champion de France 2006 lorsqu’il était à Yport. Le joueur du SPOR est surtout sollicité dans le 3e set où il est mené 10-8. Il serre le jeu et l’emporte finalement 15-13.
La victoire ne semble plus pouvoir déjà échapper au club rouennais quand Josef Simoncik (n°31) entre en piste face au gaucher David Zombori (n°67). D’autant que le Tchèque, qui ne sera plus dans l’effectif du président Fache l’an prochain, donne le ton dans un premier set qu’il s’adjuge 11-7. Hélas, il retombe dans ses travers, et laisse filer les trois autres.

 

Le SPOR doute

Les commentaires vont bon train à la pause. Même s’il mène 2 à 1, le SPOR doute. Jevtovic le rassure en sauvant le premier set 11-9 face Diaw, plus énergique que contre Akkuzu. Pas pour longtemps, car Diaw gagne les deux sets suivants sur le fil. Jevtovic égalise mais s’effrondre à la belle (11-3).
Saint-Denis revient dans la course à 2-2. Les Rouennais se demandent comment ils vont aller chercher les autres points. La réponse vient de Can Akkuzu qui joue malin pour dérouter Zombari avec son service travaillé et ses coups imprévisibles. Le match nul est assuré. Josef Simoncik, contre toute attente, déjoue le pronostic face à Jover pour délivrer son club de ses angoisses.
Le jeune Can Akkuzu est tout sourire, il a été l’artisan de la victoire, celui qui a sauvé la mise. « Je savais que mes deux adversaires étaient à ma portée. Le premier set que je gagne 12-10 contre Diaw m’a libéré, mis en confiance. Plus je jouais, mieux je me sentais. Ensuite, je n’ai plus ressenti de pression, tout ce que je tentais, rentrait. J’ai été bon en service-remise. Je suis à cinq matches gagnés sur 8 en Pro B, je suis satisfait. »
De son côté le coach Guillaume Marais livre son analyse : « La physionomie du match à été assez bizarre La grosse surprise, c’est la défaite de Marko (Jevtovic) alors qu’il avait les armes pour passer. La satisfaction, c’est bien sûr Can. Je retiens surtout que le succès est collectif. Nous devons rester mobilisés pour la suite. »


Le SPO Rouen n’a pas repris de point à Caen qui s’est imposé sur Nice. Il demeure néanmoins à son contact et est prêt à exploiter un faux pas de sa part.


A Rouen, SPO Rouen bat saint-Denis 4 à 2
Akkuzu (n°149, Rouen) bat Diaw (n°107) 3 sets à 1 (11-9, 11-7, 8-11, 11-3) ; Jevtovic (n°42, Rouen) bat Jover (n°36) 3-0 (11-6, 11-2, 15-13) ; Zombori (n°67) bat Simoncik (n°31, Rouen) 3-1 (9-11, 11-6, 11-5, 11-7) ; Diaw (n°107) bat Jevtovic (n°42, Rouen) 3-2 (9-11, 11-9, 11-9, 8-11, 11-3) ; Akkuzu (n°149, Rouen) bat Zombori (n°67) 3-0 (11-8, 13-11, 11-5) ; Simoncik (n°31, Rouen) bat Jover (n°36) 3-1 (11-7, 11-3, 4-11, 11-8).
Le SPO Rouen a eu du mal à s’imposer devant Saint-Denis (4 à 2) mardi alors qu’il a mené 2-0. Le carton plein de Can Akkuzu a été décisif.

Partager cet article
Repost0

commentaires

chantal hamon 24/05/2013 21:19


c'est pas très gentil pour les caennais!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! de plus le match qui va suivre est encore à la portée de caen!!!!! peut-être plus facile que celui que vous allez
 jouer!!!!   bien sûr  la décision finale aura lieu au SPO  pour la dernière rencontre   ça c'est  certain


 

AS Hamon 28/05/2013 15:26



t'enflame pas Chanchan on les aime bien tes Caennais