Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'équipe 2013/2014

- Marko JEVTOVIC n°44 

- Eric VARIN n°60

- Jesus CANTERO n°67

 - Can AKKUZU n°112

Classement

 

 

Equipes

Points

1

TT Saint Louis

6

-

  SPO Rouen

6

-

St Denis US 93

6
 

4

Morez Haut Jura

5

5

Nantes TTCNA

4

6

Metz TT

4  

7

Roanne LNTT

3

8

Pontault USM TT

2

-

Nice Cavigal TT

2

-

ALCL Gd Quevilly

2

Billetterie Pro B

 

Tarifs saison 2011/2012 Pro B

Jeunes – 12 ans

2 euros

Adultes

3 euros

Adhérents SPO (à jour de cotisation)

gratuit

Abonnement : 8 matchs à domicile

20 euros

Tarif groupe « club »

1 place offerte pour 10 personnes

Horaires des rencontres

Le 10/09 SPO / Pontault à 19h3O

Le 17/09 Roanne / SPO

Le 22/10 SPO / Morez à 19h30

Le 29/10 St Denis / SPO

Le 05/11 SPO / Grand Quevilly à 19h30

Le 19/11 Nice / SPO

Le 10/12 SPO / Metz à 19h30

Le 17/12 SPO / Nantes à 19h30

Le 14/01 ST Louis / SPO

Le 28/01 Pontault / SPO

Le 04/02 SPO / Roanne à 19h30

Le 25/02 Morez / SPO

Le 04/03 SPO / St Denis à 19h30

Le 18/03 Grand Queville / SPO

Le 01/04 SPO / Nice à 19h30

Le 13/05 Metz / SPO

Le 27/05 Nantes / SPO

Le 03/06 SPO / St Louis à 19h30

Partenaires

thillard & duhamel

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 07:36
le SPOR résiste au leader

Eric Varin a désarçonné le Suédois Eriksson pour obtenir le si précieux point du match nul

Eric Varin a désarçonné le Suédois Eriksson pour obtenir le si précieux point du match nul

Le SPO Rouen a clôturé sa 3e saison en Pro B en arrachant un match nul face au leader caennais.

Les Caennais ne venaient pas à Rouen pour faire de la figuration. Avec leur meilleure équipe, ils avaient en ligne de mire le titre de champion de Pro B. Le SPOR, de son côté, voulait faire bonne figure devant son public malgré l’absence de Marko Jevtovic.
Le jeune espoir de Rouen Can Akkuzu (n°149) emballe la rencontre dès son premier match face au redoutable Xin Wang (n°50). Grâce à un jeu intelligent et bien dosé, il signe une grosse performance pour donner le premier point à son équipe. « Je savais que d’autres jeunes avaient réussi à le battre. Je me suis dit pourquoi pas moi. Je l’ai gêné par mes remises de services », savoure Can Akkuzu.
Son équipier Eric Varin (n°66) lui succède à la table. Il ne trouve jamais le rythme face à Jakub Kleprlik (n°53), le meilleur Caennais dans les statisistiques, et perd en trois sets peu disputés.
Josef Simoncik (n°31) montre qu’il a envie de bien faire pour sa dernière apparition sous le maillot du SPOR. Il est vivement encouragé. Chanceux plus qu’à son tour, il terrasse à la belle le rapide Suédois Robert Eriksson (n°38) avec deux balles sur le filet et deux services ratés de son adversaire...
Après la traditionnelle pause, Rouen donne l’impression de pouvoir l’emporter. Surtout que Can Akkuzu au cours d’un match très ouvert, très spectaculaire fait jeu égal avec Kleprlik. Il mène 2 sets à 1 mais ne parvient pas à conclure à la belle (11-7).
« J’ai fait un super match, je n’ai pas de regrets, j’ai trop forcé mes remises de service à la belle », reconnaît le champion de France 2013 en double juniors.

Varin égalise

Simoncik n’inverse pas le cours des choses. Pris de vitesse dans les deux premiers sets face à Xin Wang, il va au combat ensuite pour égaliser. Il fait la course devant à la belle mais se fait finalement coiffer 14-12 après avoir mené 8-6 et 10-9. Caen prend l’avantage 3 à 2. On ne voit pas Eric Varin sauver le match nul. Et pourtant. Toujours aussi imprévisible, qu’opportuniste, il désarçonne le Suédois Eriksson médusé, pour faire revenir son équipe à la hauteur de Caen.
L’entraîneur Guillaume Marais souffle, satisfait : « C’est une excellente prestation, chacun a joué sa chance. On méritait même de gagner. Mon plus gros regret ce soir (mardi), c’est que Josef (Simoncik) n’ait pas réussi à gagner ses deux matches, il a été vaillant. »
Pour sa part, le président Dominique Fache tire un rapide bilan de la saison : « Nous avons fait une saison correcte, même si on espérait mieux que notre 3e place. La montée en puissance de Can Akkuzu qui fait une belle fin de saison, nous laisse de gros espoirs pour l’an prochain. »

A Rouen, SPO Rouen et TT Caen 3 à 3
Akkuzu (n°149, SPOR) bat Wang (n°50) 3 sets à 2 (11-2, 3-11, 11-6, 8-11, 11-7) ; Kleprlik (n°53) bat Varin (n°66, SPOR) 3-0 (11-6, 11-8, 11-7) ; Simoncik (n° 31, SPOR) bat Eriksson (n° 38) 3-2 (11-7, 11-7, 8-11, 8-11, 11-5) ; Kleprlik (n°53) bat Akkuzu (n°149, SPOR) 3-2 (13-11, 10-12, 11-13, 11-7, 11-8) ; Wang (n°50) bat Simoncik (n°31, SPOR) 3 à 2 (11-5, 11-7, 10-12, 10-12, 13-11) ; Varin (n°66, SPOR) bat Eriksson (n°38) 3-0 (11-5, 11-8, 11-5).

Partager cet article
Repost0

commentaires