Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'équipe 2013/2014

- Marko JEVTOVIC n°44 

- Eric VARIN n°60

- Jesus CANTERO n°67

 - Can AKKUZU n°112

Classement

 

 

Equipes

Points

1

TT Saint Louis

6

-

  SPO Rouen

6

-

St Denis US 93

6
 

4

Morez Haut Jura

5

5

Nantes TTCNA

4

6

Metz TT

4  

7

Roanne LNTT

3

8

Pontault USM TT

2

-

Nice Cavigal TT

2

-

ALCL Gd Quevilly

2

Billetterie Pro B

 

Tarifs saison 2011/2012 Pro B

Jeunes – 12 ans

2 euros

Adultes

3 euros

Adhérents SPO (à jour de cotisation)

gratuit

Abonnement : 8 matchs à domicile

20 euros

Tarif groupe « club »

1 place offerte pour 10 personnes

Horaires des rencontres

Le 10/09 SPO / Pontault à 19h3O

Le 17/09 Roanne / SPO

Le 22/10 SPO / Morez à 19h30

Le 29/10 St Denis / SPO

Le 05/11 SPO / Grand Quevilly à 19h30

Le 19/11 Nice / SPO

Le 10/12 SPO / Metz à 19h30

Le 17/12 SPO / Nantes à 19h30

Le 14/01 ST Louis / SPO

Le 28/01 Pontault / SPO

Le 04/02 SPO / Roanne à 19h30

Le 25/02 Morez / SPO

Le 04/03 SPO / St Denis à 19h30

Le 18/03 Grand Queville / SPO

Le 01/04 SPO / Nice à 19h30

Le 13/05 Metz / SPO

Le 27/05 Nantes / SPO

Le 03/06 SPO / St Louis à 19h30

Partenaires

thillard & duhamel

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 16:08
Un dernier miracle ?

Jusqu'à la gifle collée par Villeneuve (0-4) fin mars, le SPO Rouen était invaincu chez lui, créant l'exploit face aux plus redoutables formations de Pro B. Saint-Denis est prévenu.

Emmenés par un public très nombreux, Eric Varin et ses partenaires arriveront-ils à créer la surprise face à Saint-Denis, leur adversaire du jour ? Réponse ce soir (photo Stéphanie Jaume)

Emmenés par un public très nombreux, Eric Varin et ses partenaires arriveront-ils à créer la surprise face à Saint-Denis, leur adversaire du jour ? Réponse ce soir (photo Stéphanie Jaume)

C'est le dernier gros client de la saison à s'aventurer au gymnase Pélissier, ce soir, pour le compte de la 16e journée. Villeneuve mis à part -véritable bête noire des Rouennais cette saison, tous les autres ont, au mieux, été accrochés par Jevtovic, Varin et Robinot. Alors, le SPO Rouen peut-il croire en un exploit face à Saint-Denis ?

NON

Les espoirs d'accession en Pro A se sont envolés avec les deux défaites concédées coup sur coup face à Villeneuve (0-4) et à Issy-les-Moulineaux (4-2). Celle-ci a vraisemblablement laissé des traces au regard d'une physionomie qui aurait dû conduire le SPOR, aux dires des joueurs et de l'entraîneur, à décrocher au moins le match nul il y a deux semaines. Au club, plus personne ne semble encore y croire. « Désormais, nous avons un rôle d'arbitre. Si nous arrivons à freiner Saint-Denis (ce soir), Issy-les-Moulineaux en profitera. Mais pour nous, la messe est dite », estime Marais. Consciemment ou non, les dernières désillusions peuvent entamer la grinta qui a si longtemps animé les Rouennais, alors qu'en face, les Dionysiens devraient être remontés à bloc, comme l'envisage l'entraîneur du SPOR. « Ils jouent encore la montée et ont leur destin entre leurs mains. Ils savent très bien qu'en gagnant chez nous, ils se rapprocheraient de la Pro A. Cihák, Jover et Vostes sont trois joueurs classés entre la 120e et 160e place mondial, ou qui l'ont été (Cihák est n° 208, Vostes n° 160, Jover n° 193). Ça montre le niveau de cette équipe. Ce sera très très compliqué. C'est pour ça qu'un match nul serait déjà bien, ne serait-ce que pour ne pas tomber dans la spirale de la défaite… » Si les Rouennais ont pu jouer sur l'effet de surprise jusqu'à mi-championnat, aujourd'hui, ils connaissent plus de difficultés à surprendre les grosses équipes, un peu à l'image de leur révélation de la saison, Alexandre Robinot, moins décisif malgré un fond de jeu intéressant il y a deux semaines.

OUI

Les Rouennais ont épinglé les plus gros au gymnase Pélissier. Issy-les-Moulineaux et Saint-Maur y sont tombés (4-2 à chaque fois). Au match aller, bien que dominés en Seine-Saint-Denis après quatre matches (3-1), ils étaient parvenus à arracher le nul grâce à Jevtovic et la performance de Li Yong face à Cihák. Des éléments qui permettent de croire en une nouvelle surprise de la part du SPOR. « On va essayer de faire au moins le même résultat chez nous pour essayer de rester dans le haut du tableau. Ça devrait beaucoup se jouer au niveau de la composition. Selon les systèmes de jeu, on sait qu'il y a des joueurs qui conviennent mieux que d'autres à Marko, Eric ou Alex. Nous devrions être plus à l'aise que face à Villeneuve », anticipe Marais. S'ils n'y pensent plus du moins officiellement, les Haut-Normands pourraient tout de même voir la flamme de leur folle ambition se raviver en cas de succès. Car ni Issy-les-Moulineaux ce soir, ni Saint-Denis dans trois semaines, n'auront la tâche facile face à Villeneuve. Quand on sait que les deux équipes franciliennes seront aux prises lors de la dernière journée, alors que le SPOR affrontera Caen (0v), deux semaines après s'être déplacé à Auch (1v)… « La force de notre équipe est d'avoir trois combattants, apprécie Marais. J'aimerais qu'on joue sur le même rythme et avec la même envie qu'à Issy-les-Moulineaux, où nous avons fait un super-match. Nous serons présents jusqu'au bout. »
Raphaël Ferber


Ce soir A 19 h 30 gymnase PElissier

SPO Rouen : Marko Jevtovic (Ser, n° 43), Eric Varin (n° 48), Alexandre Robinot (n° 139).
Saint-Denis : Marek Cihák (Cze, n° 35), Sébastien Jover (n° 41), Yannick Vostes (Bel, n° 54).

Partager cet article
Repost0

commentaires