Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'équipe 2013/2014

- Marko JEVTOVIC n°44 

- Eric VARIN n°60

- Jesus CANTERO n°67

 - Can AKKUZU n°112

Classement

 

 

Equipes

Points

1

TT Saint Louis

6

-

  SPO Rouen

6

-

St Denis US 93

6
 

4

Morez Haut Jura

5

5

Nantes TTCNA

4

6

Metz TT

4  

7

Roanne LNTT

3

8

Pontault USM TT

2

-

Nice Cavigal TT

2

-

ALCL Gd Quevilly

2

Billetterie Pro B

 

Tarifs saison 2011/2012 Pro B

Jeunes – 12 ans

2 euros

Adultes

3 euros

Adhérents SPO (à jour de cotisation)

gratuit

Abonnement : 8 matchs à domicile

20 euros

Tarif groupe « club »

1 place offerte pour 10 personnes

Horaires des rencontres

Le 10/09 SPO / Pontault à 19h3O

Le 17/09 Roanne / SPO

Le 22/10 SPO / Morez à 19h30

Le 29/10 St Denis / SPO

Le 05/11 SPO / Grand Quevilly à 19h30

Le 19/11 Nice / SPO

Le 10/12 SPO / Metz à 19h30

Le 17/12 SPO / Nantes à 19h30

Le 14/01 ST Louis / SPO

Le 28/01 Pontault / SPO

Le 04/02 SPO / Roanne à 19h30

Le 25/02 Morez / SPO

Le 04/03 SPO / St Denis à 19h30

Le 18/03 Grand Queville / SPO

Le 01/04 SPO / Nice à 19h30

Le 13/05 Metz / SPO

Le 27/05 Nantes / SPO

Le 03/06 SPO / St Louis à 19h30

Partenaires

thillard & duhamel

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 12:13
Le SPO Rouen n'avance plus
 
Trop inconstant, le SPO Rouen a essuyé une sévère défaite mardi face à Saint-Denis (0-4), la troisième d'affilée, et a abandonné tout espoir de montée.
L'élan de Marko Jevtovic (ici face à Villeneuve-d'Agen) et des Rouennais semble complètement coupé en Pro B (photo Stéphanie Jaume)

L'élan de Marko Jevtovic (ici face à Villeneuve-d'Agen) et des Rouennais semble complètement coupé en Pro B (photo Stéphanie Jaume)

 

L'essentiel

La victoire de Villeneuve face à Issy-les-Moulineaux (4-2) entérinée dès lundi soir avait pourtant relancé l'espoir d'une accession miraculeuse en Pro A. Mais ceux-là sont définitivement partis en fumée dans le gymnase Pélissier mardi soir, le SPOR Rouen trébuchant lourdement devant une équipe de Saint-Denis appliquée (0-4). Cette série de trois revers consécutifs après ceux enregistrés contre Villeneuve (0-4) et à Issy-les-Moulineaux (4-2) (en trois matches, les Rouennais ont remporté deux parties sur douze), relègue le SPO, au milieu de tableau pour la première fois de la saison. Au risque de remuer le couteau dans la plaie, un exploit mardi aurait placé le SPOR à un point de la deuxième place (synonyme d'accession), avec un horizon plutôt dégagé au regard de ses deux derniers adversaires (Auch et Caen). Reste maintenant à relever la tête afin de ne pas gâcher son épatante première partie de saison.

Le tournant du match

Il est intervenu très tôt. Dès la première partie de Marko Jevtovic face au roublard tchèque Marek Cihák, que Li Yong avait réussi à vaincre au match aller. Comme en décembre, le Serbe du SPOR a poussé le joueur de Saint-Denis à la belle, en dépit de ses variations d'effets particulièrement difficiles à maîtriser. Jevtovic s'en est bien rendu compte lors d'un 4e set qui avait démarré de travers (1-8). Puis vint la lumière. Dix points consécutifs. Une vraie claque infligée par « Jevto » à Cihák, lequel n'a pourtant pas mis longtemps à s'en remettre. A la faveur d'un top spin efficace et d'une frappe long de ligne éclair, le Tchèque l'a emporté, avec maîtrise. Ni Eric Varin, dont les risques en remise de service face à Jover ont rarement payé, ni le jeune Alexandre Robinot, dont les contre-attaques ont fini par trouver le filet ou sortir de la table face à Vostes, n'ont ensuite pu enrayer la lente glissade du SPOR.

Le Rouennais du match

La tête enveloppée dans sa serviette, regard vers le sol, Marko Jevtovic s'est isolé sur sa chaise un sacré moment pour ruminer sa déception. Le Serbe, qui reste sur une victoire en six parties, aurait pu ramener au moins un point au SPOR mardi soir. Poussé à la belle par Jover dans le quatrième match, il semblait pourtant pouvoir plier l'affaire dès le quatrième set, qu'il avait débuté avec énergie (4-0). Pas loin de la résignation, son adversaire a néanmoins su exploiter ses passages à vide, à l'image des trois balles de match que Jevtovic a manqué (à 10-8 puis 11-10). Un retournement de situation qui a plombé son élan, puisque dépassé dès l'entame de la belle (2-7). Ses efforts pour refaire son retard et maintenir ainsi le SPOR sous respiration artificielle n'ont pas suffi (8-9 puis 8-11).

A ROUEN, SAINT-DENIS
BAT SPO ROUEN 4 a 0

Marek Cihák (St-Denis, n°35) bat Marko Jevtovic (SPO, n°43) 3 sets à 2 (7-11, 11-8, 11-5, 8-11, 11-7) ; Sébastien Jover (St-Denis, n°41) bat Eric Varin (SPO, n°48) 3 sets à 2 (11-6, 10-12, 11-13, 11-6, 11-1) ; Yannick Vostes (St-Denis, n°54) bat Alexandre Robinot (SPO, n°139) 3 sets à 1 (9-11, 11-8, 11-5, 11-3) ;
Sébastien Jover bat Marko Jevtovic 3 sets à 2 (10-12, 11-8, 9-11, 13-11, 11-8).

 

 

Raphaël Ferber
Partager cet article
Repost0

commentaires

GEGEPING 28/04/2011 13:16



Bonjour,


Pour avoir été présent du coté du banc de Saint-Denis, la rencontre pouvait basculer de l'autre coté au vu des scores.


Il ne suffisait de pas grand chose pour cela.


La compo a été déterminante et a été dans le sens du coach de Saint-Denis.


Le score est dure comparé au match aller (3-3).


Il est vrai que faire tourner l'effectif est important et de lancer de façon régulière le jeune Robinot est une bonne chose.


Mais sur un tel match, ne valait il pas mieux remettre Li Yong?


Ce que je note pour finir et ce dans de rare club, c'est l'accueil et la fin de soirée avec l'équipe adverse.


Tout y était pour une belle soirée, de beau points de tous les cotés et les spectateur supportant Rouen applaudissant les points des joueurs de Saint-Denis c'est ce que j'appel apprécier le ping
dans toute sa splendeur.


Bonne continuation, à l'équipe.


GG