Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'équipe 2013/2014

- Marko JEVTOVIC n°44 

- Eric VARIN n°60

- Jesus CANTERO n°67

 - Can AKKUZU n°112

Classement

 

 

Equipes

Points

1

TT Saint Louis

6

-

  SPO Rouen

6

-

St Denis US 93

6
 

4

Morez Haut Jura

5

5

Nantes TTCNA

4

6

Metz TT

4  

7

Roanne LNTT

3

8

Pontault USM TT

2

-

Nice Cavigal TT

2

-

ALCL Gd Quevilly

2

Billetterie Pro B

 

Tarifs saison 2011/2012 Pro B

Jeunes – 12 ans

2 euros

Adultes

3 euros

Adhérents SPO (à jour de cotisation)

gratuit

Abonnement : 8 matchs à domicile

20 euros

Tarif groupe « club »

1 place offerte pour 10 personnes

Horaires des rencontres

Le 10/09 SPO / Pontault à 19h3O

Le 17/09 Roanne / SPO

Le 22/10 SPO / Morez à 19h30

Le 29/10 St Denis / SPO

Le 05/11 SPO / Grand Quevilly à 19h30

Le 19/11 Nice / SPO

Le 10/12 SPO / Metz à 19h30

Le 17/12 SPO / Nantes à 19h30

Le 14/01 ST Louis / SPO

Le 28/01 Pontault / SPO

Le 04/02 SPO / Roanne à 19h30

Le 25/02 Morez / SPO

Le 04/03 SPO / St Denis à 19h30

Le 18/03 Grand Queville / SPO

Le 01/04 SPO / Nice à 19h30

Le 13/05 Metz / SPO

Le 27/05 Nantes / SPO

Le 03/06 SPO / St Louis à 19h30

Partenaires

thillard & duhamel

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 10:33
La grosse tuile…
Réglement oblige, Guillaume Marais devra reprendre du service ce soir à Auch pour pallier l'absence de Marko Jevtovik

Réglement oblige, Guillaume Marais devra reprendre du service ce soir à Auch pour pallier l'absence de Marko Jevtovik

 

Il s'est creusé la tête durant tout le week-end. Mais Guillaume Marais a dû se résoudre à opter pour la seule solution qu'il souhaitait éviter. Jouer lui-même, ce soir à Auch, aux côtés d'Eric Varin et Alexandre Robinot.
Pour expliquer cette situation abracadabrante, il faut revenir sur son événement déclencheur de samedi. Marko Jevtovic (n°43), le leader du SPO Rouen, annonce alors à son entraîneur qu'il ne pourra pas participer au match dans le Gers. Fraîchement revenu des championnats du monde de Rotterdam (8 au 15 mai) où il a été éliminé en 64e de finale, le joueur du SPO a été pris en Serbie d'un mal pour le moment inconnu, mais qui réduit très fortement sa mobilité. « Il a passé plein de tests qui n'ont rien révélé, et est sous traitement médical durant une dizaine de jours. Une chose est sûre, il lui est totalement impossible de jouer. Il ne peut plus bouger », indique Marais, dont les soucis ne se limitent pas à cette simple défection. Et c'est bien là tout le problème. Car l'entraîneur ne peut faire appel ni à Li Yong (n°90), qui a peu joué en Pro B cette saison, ni à Julien Novarre (n°125), qui n'y a fait aucune apparition, pour la simple et bonne raison que les deux joueurs sont considérés comme « brûlés » pour avoir disputé la totalité des play-offs avec la réserve, championne de N2 depuis 10 jours.
Or, Li Yong et Novarre sont les deux derniers joueurs du SPO à être inscris sur la liste de Pro B. Le SPO Rouen a donc d'ores et déjà perdu sa rencontre face à Auch, puisque le règlement de la fédération (FFTT) sanctionne tout résultat obtenu avec un joueur non-qualifié. « C'est un gros coup dur, confie Marais. Pour le spectacle, c'est aussi n'importe quoi. A ce niveau, je vais logiquement perdre mes matches. Mais nous n'avons pas d'autre solution. Quitte à faire jouer un joueur non-qualifié, j'aurais pu faire appel à un autre « brûlé » comme Nicolas Marie (n°813), mais ils sont tous retenus par obligations professionnelles. »

« Le déplacement nous coûte cher »
Marais a essayé tout le week-end d'obtenir une dérogation de la part de la FFTT afin de pouvoir emmener Li Yong à Auch ce soir, sans succès. Hier à midi, l'entraîneur du SPO était encore dans l'attente du certificat médical de Jevtovic, qu'il fallait traduire du serbe en français, pour l'envoyer à la FFTT et continuer de croire, si ce n'est en une qualification de Li Yong, au moins au maintien du match. Le but étant d'éviter la défaite par forfait, puisque l'amende s'élèverait dans ce cas à environ 1 500€, contre 200€ « seulement » en cas de présence en match d'un joueur non-qualifié. « On veut aussi continuer de jouer le jeu sur le plan sportif. Le déplacement nous coûte cher, mais déclarer forfait et rester à la maison serait une solution de facilité », relève l'entraîneur. Dans son malheur, et même s'il risque de dégringoler au classement (d'ailleurs, rien n'indique que Jevtovic sera rétabli pour le dernier match face à Caen), le SPO Rouen peut se réjouir d'avoir obtenu son maintien assez tôt dans la saison. Dans le cas inverse, ces péripéties auraient eu des incidences beaucoup plus regrettables.

AUCH : Xu Gang (n°67), Benjamin Brossier (n°101), Enzo Angles (n°174)

SPO ROUEN : Eric Varin (n°47), Alexandre Robinot (n°139), Guillaume Marais

 

R. F
Partager cet article
Repost0

commentaires